Bonjour !

 

Découvrez l’ADN de Com/Une Différence
pour avancer ensemble sur le handicap,
la diversité et le bien-être au travail.

 

VOIR PLUS

Spécialistes du handicap et de la diversité, nous œuvrons depuis toujours à faire travailler les hommes et les femmes au cœur d’un cadre efficient et bienveillant. Le « bien travailler ensemble » est au cœur de nos préoccupations.
Nous avons créé un écosystème avec pour seul objectif de démontrer que la différence n’est pas un frein à la performance.

Nos dernières
réalisations

CONFERENCE ET DEMONSTRATION CULINAIRE

Après une conférence interactive animée, Gregory Cuilleron a fait une démonstration culinaire devant les membres du CODIR de la Banque Rhône-Alpes.

Réalisation de vidéos

La Ville de Paris nous a sélectionné pour réaliser des outils de sensibilisation et de communication pour lutter contre les discriminations.

Quelques verbatims

Retour sur la SEEPH 2018 et les témoignages laissés dans nos livres d’or.

à propos

SPÉCIALISTE EN RESSOURCES HUMAINES, COM UNE DIFFÉRENCE FAIT ÉMERGER L’INTELLIGENCE COLLECTIVE.

PRISE EN COMPTE DU HANDICAP ?
QUESTIONS SUR LA DIVERSITÉ ?
QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL ?
NOUS SOMMES TOUS ACTEURS DE NOTRE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL.

ENTREZ DANS NOTRE ÉCO-SYSTÈME, NOUS SAURONS VOUS METTRE EN SCÈNE !

ANS D'EXPERIENCE

SOURIRES

Actualités

Et si nous n’avions plus de sexe ?

Les questions du genre, du sexisme et de la construction sociale autour de la féminité et de la masculinité sont au cœur des préoccupations sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Voir l'article

Cancer et travail, le retour des « super-héros » !

1/3 des hommes et ¼ des femmes auront un cancer avant leur 75ème anniversaire dont 40% pendant leur carrière professionnelle, il est donc plus que probable que notre entreprise, notre service, notre équipe soit concernée par la réintégration d’un collègue après un cancer, aujourd’hui ou demain !

Voir l'article

Stratégie 2018-2022 pour l’autisme : quels changements ?

La stratégie 2018-2022 prévoit une nouvelle enveloppe de 344 millions d’euros, elle sera dégagée pour mettre en œuvre cette stratégie. Conjuguée aux 53 millions d’euros de crédits 2018 issus du 3e plan autisme, c’est au total près de 400 millions d’euros qui seront dédiés à l’amélioration de la réponse aux besoins des personnes, soit près du double de l’enveloppe du 3e plan.

Voir l'article
erdf
groupama
groupe-la-poste
heca
inria
lyon-metropole
pole-emploi
sncf
sopra-steria
stmicroelectronics
agefiph
atos
auchan