Communication handicap : Ce qu’il faut savoir

Le handicap mental ou physique peut soulever des problèmes de communication entre la personne qui en est atteinte et son entourage. Pour y remédier, il importe de connaitre la communication handicap que ce soit en milieu entreprise ou au quotidien.

Que signifie ce terme communication handicap ?

Le handicap mental recouvre des troubles psychiques sévères qui chamboulent le fonctionnement du cerveau d’un patient. Cela peut être des autismes, des lésions cérébrales etc. Des facteurs héréditaires, congénitales ou des accidents peuvent être à l’origine de ces troubles qui rendent difficile la communication avec son entourage. Le handicapé mental peut quelquefois ainsi s’enfermer, montrer un comportement agressif ou se réfugier dans le mutisme. Tandis que le handicap physique constitue un frein dans l’accomplissement d’une activité qui sollicite la partie du corps handicapée. Elle s’articule autour de l’application de quelques conseils favorisant la bonne communication avec ces personnes ayant des difficultés mentales ou physiques. Pour ce, la capacité d’écoute, la patience et la disponibilité sont requises. En s’adressant à la personne, il convient de parler naturel sans chercher à l’infantiliser. Cela se fait grâce à l’utilisation du vouvoiement et l’utilisation des phrases simples et courtes. On ne doit pas également hésiter de reformuler la question pour s’assurer si la personne a bien compris le message. Concernant le handicap en entreprises, la communication handicap tourne autour de la sensibilisation des collaborateurs au fait qu’il est possible de recruter une personne handicapée si elle a le savoir-faire requis. A cette optique, on peut utiliser des Cdrom, des affiches, des journaux, des brochures… pour valoriser ces handicapés à travers les témoignages. Par exemple, une illustration d’un succes story d’une personne ayant des infirmités. Le message devrait toucher la bonne cible et être livré au moment opportun.

Qu’est-ce qui est le plus important dans cette démarche ?

L’élément essentiel dans une communication handicap, c’est évidemment la communication. C’est aussi l’élément-clé d’un développement cognitif et psychologique normal. Pour ce, outre, la sensibilisation des employés à travers le plan de communication au sein de l’entreprise, la structure devrait aussi intégrer ce plan dans leur accord d’entreprises pour avoir des résultats positifs. Cette démarche aide à faire sentir à la personne handicapée qu’elle existe et que son entourage accepte sa différence.