Formation référent handicap

Dans le souci de sensibilisation des employeurs et collaborateurs d’une entreprise dans l’accueil des stagiaires ou salariés souffrants de déficience, une formation référent handicap s’impose. Cela a pour but de favoriser l’intégration du salarié handicapé dans la structure.

Quels sont les objectifs d’une formation référent handicap ?

La loi oblige les entreprises à embaucher des personnes handicapées. Le non-respect du texte de la loi fait encourir des sanctions financières. Pourtant, les personnes en situation de handicap sont quelquefois victimes des préjugés excluant et discriminatoires qui les empêchent d’être à l’aise dans une entreprise. Or, s’ils disposent des compétences à occuper le poste, le manager ou l’employeur devra mettre en place les aménagements physiques nécessaires tout en facilitant leur concept d’inclusion au sein de la société.

Pour ce, la mise en place d’une formation référent handicap est une priorité. Cette formation vise à aider en premier lieu le référent handicap nommé par l’établissement à comprendre les notions liées à ce contexte, le cadre légal des obligations des entreprises, les caractéristiques des contrats de travail. Ces connaissances lui permettent de veiller à l’égalité de la chance lors de la phase de la sélection tout en repérant les personnes en situation de handicap dès l’intégration. La formation dispensée lui permet aussi de sensibiliser les équipes dans l’accueil de ces personnes, quelle que soit leur déficience. Il apprendra également comment repérer les problématiques et comment trouver des solutions appropriées face aux situations d’inaptitude. Les autres objectifs de cette formation sont l’accompagnement du salarié handicapé dans sa démarche pour bénéficier le droit à la compensation, ou dans les démarches à suivre lors des arrêts du travail. Dans ce contexte, le référent handicap apprendra également des notions sur le fonctionnement de l’OETH, ses financements, ses aides…

Quels sont les prérequis pour participer à cette formation ?

Les sessions assurées par des formateurs experts du handicap sont accessibles aux personnes désignées référents du politique handicap d’une société. Tout salarié en contrat à durée indéterminée d’une entreprise appartenant à l’accord OETH peut être nommé s’il porte volontaire à cette formation référent handicap. L’équipe RH et les collaborateurs qui vont prendre en charge la mission handicap peuvent participer aussi à ce stage d’une durée de 2 jours. Les formateurs utilisent des apports théoriques suivis des cas pratiques comme le quiz, l’étude de cas. Un travail de réflexion et de mise en situation du handicap permettent également aux participants d’élaborer leur feuille de route et d’adopter les bonnes pratiques à suivre.

Les méthodes de formation incluent aussi les questionnaires pour évaluer les attentes, le niveau des participants et les acquis… Ces moyens pédagogiques actifs et participatifs facilitent l’acquisition d’une bonne connaissance au cours de ces formation-action. Si les participants ont bien saisi leurs missions et ont mobilisé leur équipe en amont, ils seront capables d’instaurer un plan d’action handicap efficace dans leur structure.